f4e07a816556d2d9095La fête du Printemps est la fête la plus importante en Chine, comme Noël dans les pays occidentaux. Les mœurs d’autrefois sont bien conservées. Une semaine avant le Nouvel An chinois, on sent déjà l’ambiance de fête. Chaque famille entreprend les travaux préparatifs : on fait un grand nettoyage, fait des provisions pour les festins et achète de nouveaux vêtements pour les enfants et des cadeaux pour ses parents.

OOOPIC_xingjianah_20090418e4b06333ba19cbb4Ensuite, on décore la maison pour renforcer l’atmosphère de fête. On colle les devises parallèles calligraphiques écrites sur papier rouge aux deux côtés et au-dessus de la porte en signe de bonheur et de prospérité. On décore les fenêtres avec des papiers découpés, accroche au mur des peintures bariolées et suspend les lanternes rouges, ce qui donne un sens propice. Mais je dois avouer que la majorité des traditions mentionnées ci-dessus sont de moins en moins pratiquées. Ce phénomène s’explique à plusieurs raisons : au lieu des maisons d’autrefois, on habite maintenant des appartements dont la porte d’entrée est beaucoup plus petite, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de place suffisante pour tant coller des peintures que suspendre des lanternes. D’ailleurs, au fur et à mesure du développement économique et social chinois, le rythme de la vie devenant de plus en plus rapide ne nous laisse pas le temps ni la force d’orner notre appartement.

3709200705062346527867Mais la fête du Printemps est malgré tout le plus solennel parmi toutes les fêtes traditionnelles chinoises. Les personnes qui ont quitté leur pays natal doivent renter chez elles. A la veille du Nouvel An chinois, tous les membres de la famille se réunissent et prennent ensemble le réveillon. On sert des plats plus copieux que ceux des jours ordinaires, dont le poisson, symbole de l’abondance, le ravioli qui symbolise la réunion de la famille et les réjouissances, ainsi que le gâteau de riz glutineux, qui représente le bonheur et le progrès. Apres le dîner, on se met devant le poste de télévision et regarde la soirée de gala présentée à la télévision. On y trouve un peu de tout : des danses, des petites pièces de théâtres, de l’acrobatie, des dialogues comiques, etc. A minuit, on fait sonner les cloches et fait claquer des pétards pour chasser les démons, disant adieu à l’année qui s’en va et accueillant l’année nouvelle qui arrive. On passe ainsi une nuit bruyante, animée et colorée.

1029000